5 conseils avant de recruter un collaborateur

Pourquoi recruter ?

Lorsque l’on a un surcroît d’activité ou lorsqu’un collaborateur est absent et que son poste nécessite une présence constante pour des raisons économiques  , de qualité ou réglementaires, il est parfois nécessaire de recruter une personne pour une période plus ou moins longue . Hélas , c’est pas toujours chose facile , surtout si nous ne sommes pas habitué à cette pratique . Pour t’aider , voici 5 conseils pour qu’un recrutement se passe pour le mieux .

1 Anticipation

Situation

Tout baigne , l’activité se passe pour le mieux . Roger te demande au téléphone de l’accueil  , c’est intrigant . Sabine te transfert l’appel :  » Bonjour , je ne serais pas là aujourd’hui car je suis malade , mon docteur m’a arrêté 8 jours  » . Tu raccroches et tu te dis que c’est vraiment mal tombé . En effet , les commandes ont exceptionnellement doublé , les machines de production sont sollicitées plus que d’habitude . Roger est le seul de la boite à savoir les dépanner en cas d’arrêt imprévu .

Binôme

Voici comment palier à cette problématique :   Le succès d’un service ou d’une entreprise ne doit pas reposer sur une seule personne . Les tâches attribuées à chacun doivent pouvoir être réalisées par au moins une autre personne de l’entreprise , ne serait ce qu’en mode dégradé le temps de recruter .

Définis dès aujourd’hui des binômes . Ainsi chaque collaborateurs dois avoir un collègue possédant au moins 20% du savoir de l’autre , lui donnant la capacité d’exercer 80%   du travail  de son binôme .

Connaitre les besoins

Il est aussi possible de définir à l’avance le besoin en terme de compétences . Pour un contrat à courte durée , les compétences représentent le plus important des critères .  Alors établis une liste des compétences nécessaires pour chaque postes . Les compétences obligatoires , pas de superflus  .

2 Définir le profil

Il est aussi utile de définir le profil idéal . Pour cela , il faut savoir faire la différence entre savoir-être et savoir-faire . Pour une embauche en CDI , les 2 sont importants . Il est donc recommandé de bien le définir .

Savoir-faire

Le savoir-faire , c’est les compétences techniques et théoriques sur le métier mais plus particulièrement sur l’emploi proposé . Est-il utile de réclamer une compétence en courant faible si notre candidat n’aura à effectuer exclusivement que des travaux sur courant fort ? Non et pourtant , courant faible et courant fort sont des compétences d’électricien ( métier ) mais nous cherchons un dépanneur en courant fort ( emploi ). Dresse donc exclusivement une liste  des compétences requises , et si l’emploi est voué à évoluer vers d’autre compétences , alors il faut noter ces compétences en option .

Savoir-être

Surtout important pour les contrats moyenne et longue durée , le savoir-être doit être compatible avec l’entreprise . Mais pas seulement , il doit être compatible aussi avec les collaborateurs en place . Pourquoi ? Parce que une bonne humeur amène des bons résultats . Un bon mindset  est compatible avec tout ou presque , donc il faut prioriser le mindset .

3 Entretenir le vivier

Entretenir le vivier est important . Il est donc utile de le faire admettre à son département RH . Ainsi , il faut être ouvert aux demandes de stage par exemple. Etre présent dans les  lycées et universités afin de se faire connaitre , de transmettre et de repérer . Entretenir des bonnes relation avec les agences d’interim est très utile aussi .

4 Payer le prix

On le sait , avec des matériaux de mauvaise facture , on fera des produits de mauvaise facture .Il en est de même pour nos collaborateurs . Et pour avoir de bon collaborateurs ,  désolé pour l’analogie , c’est comme pour les matériaux : il faut savoir mettre le prix . En règle générale , c’est pour l’argent que l’on travaille , alors pourquoi payer au lance pierre un collaborateur qui nous ferait un travail qualitatif et régulier . De même , pourquoi un collaborateur nous exécuterait un travail qualitatif et régulier si nous le payons mal . Rappelle toi de cette phrase :  » tu en as pour ton argent   »

5 Condition de travail

Les conditions de travail ne sont peut être pas ce qui fera venir à toi une « pépite » , mais c’est ce qui fera qu’elle reste . Il faut que notre entreprise ai cette renommé de prendre soins de ses salariés . Même si les taches sont pénibles , fastidieuses , il y a toujours des attentions à avoir pour relever le niveau et faire oublier la pénibilité du travail . Une bonne ambiance , de bon outils , des petites attentions , un bon management , autant de points à observer et maîtriser .

Conclusion

En conclusion , rappelle toi que l’on peut anticiper et définir le besoin . On peut entretenir et cultiver les ressources humaines . Qu’il faut savoir gratifier le travail de nos collaborateurs par leur salaire et leur conditions de travail .

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour ces conseils !

  2. Avec plaisir Sophie .

Laisser un commentaire

Fermer le menu