TECHNICIEN DE MAINTENANCE EN HYPERMARCHÉ

Définition

Premièrement , c’est quoi un technicien ? C’est , dans le cadre d’une profession , un spécialiste  d’une ou plusieurs techniques .

Deuxièmement , la maintenance c’est quoi ? et bien je t’invite à lire cet article qui défini la maintenance .

Troisièmement , définissons ce qu’est un hypermarché :

C’est , selon  la définition de Wikipédia  un commerce de détail en libre service de grande taille définie en France par une surface de plus de 2500 m² … .

De plus , contrairement à ce que l’on peut entendre : le CA ( chiffre d’affaire ) , le ratio de surface de vente et le volume d’articles n’est pas obligatoirement à prédominance non-alimentaire . Mais là n’est pas le sujet . Les Hypermarchés font donc partie de la famille des GMS ( grande et moyenne surface ) , comportant une gamme de produit alimentaire et non-alimentaire et disposant d’une surface de vente de 2500 m² ou plus .

Sur ce type de site , nous pouvons trouver des activités de type (liste non exhaustive) :

  • commerciale
  • logistique
  • artisanale type « métier de bouche  »
    • boucherie
    • poissonnerie
    • traiteur
    • charcuterie
    • fromagerie
    • primeur
    • boulangerie
    • pâtisserie
  • administrative
    • comptabilité
    • direction
  • sécurité
    • malveillance
    • incendie

Cadre de travail

Dans quel cadre un technicien de maintenance travaille t’il dans un hypermarché ?

Le technicien de maintenance doit assurer un site ouvrable et ouvert . Ce qui veut dire que toute les équipes des différentes activités doivent pouvoir compter sur le technicien et ses compétences . Pour cela , le technicien doit s’appuyer sur ses compétences techniques , mais aussi sur ses partenaires . Il peut travailler seul ou en équipe , de manière autonome ou encadrée . Il évoluera dans des atmosphères et environnements  variés , sous certaines contraintes de temps et de conditions climatiques et avec un budget propre à ce que l’on lui consent .

Autant de variantes possibles qu’il est de sites différents avec des budgets , spécificités et organisations différents .

 

Les différentes tâches possibles

Nous avons vu plus haut les différents types d’activité , il y a donc beaucoup de tâches possibles .

Prenons chaque activité et je vais te citer des exemples .

activité commerciale

Ses collègues du commerce vont avoir besoin de vendre , n’est ce pas ? Pour cela , leurs outils , machines et autres doivent fonctionner . Parmi cela je pourrais te citer les pannes d’engins de manutention comme les trans-palettes manuel ou électriques , les gerbeurs . Les compétences requises seront essentiellement électrotechnique et mécanique . Aussi , dans les rayons frais et surgelés , je pourrais citer les pannes sur les vitrines réfrigérées avec un besoin de compétences en électrotechnique et génie frigorifique .

Activité logistique

En logistique , les besoins seront essentiellement axés sur les engins de manutention , les quais de réception , les portes automatiques et les racks de stockages . Avec des besoins de compétences en électrotechnique ,  hydraulique et mécanique  .

Activité artisanale

Là , les besoins se font plus nombreux . Par exemple , dépanner tout outil de production comme les fours , pétrins , trancheurs , doseurs , façonneuses , scies , laves ustensiles , pianos , machines à glace , … . Les compétences requises sont de nouveaux l’électrotechnique , l’hydraulique , le genie frigorifique et mécanique .

Activité administrative

Les besoins sont moins présents . Cela concernera  surtout le maintien de l’alimentation électrique   ou dans certains cas de l’informatique . Les compétences attendues sont donc l’électrotechnique et l’informatique .

Activité liée à la sécurité

En sécurité , on distingue plusieurs parties concernées par le service technique , par exemple : la malveillance et l’incendie .

Coté malveillance , les tâches consisteront au maintien des installations de surveillance  comme les caméras ou les antennes de détection .

Et en matière d’incendie , ce seront des tâches de maintien des équipements de lutte incendie comme les RIA ( robinet d’incendie armé) , le sprinkler  ou les équipements de détection incendie comme le SSI ( système de sécurité incendie ) .

Les compétences attendues seront l’électrotechnique , la plomberie et la mécanique .

Bâtiment

Plus globalement , le technicien doit aussi assurer un bâtiment en bon état sur le plan opérationnel , réglementaire , sécuritaire et esthétique . Ainsi il aura besoin de compétences en électrotechnique , menuiserie , maçonnerie , peinture , plomberie , génie climatique et frigorifique , … .

Conclusion

As tu remarqué la compétence la plus attendue dans chaque cas ?

Hé oui : l’électrotechnique , alias le génie électrique .

Bien sûr , toutes les compétences ne sont pas obligatoires car le service technique s’appui aussi sur ses prestataires partenaires . Surtout lorsqu’il s’agit de technique bien spécifique et réglementée .

Cependant , plus un technicien aura de cordes à son arc , plus il fera économiser à son entreprise le coût d’une prestation externe . De ce fait , la rémunération du technicien pourra plus facilement se négocier . Rappelle toi d’une chose : on ne te paiera jamais plus que ce que tu fais gagner à ton entreprise . Il t’appartient alors d’acquérir les compétences sources d’économie et de les faire valoir.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu